Commémoration de la victoire à Vaux

[slideshow_deploy id=’8128′]

C’est une très bonne idée qu’a eue la municipalité de Vaux : pour commémorer le 8 mai 1945, date de la victoire de la seconde guerre mondiale par les alliés, elle a fait appel à des passionnés de véhicules de cette époque. Amoureux d’histoire et de mécanique, ces bénévoles étaient venus de toute la région pour présenter ces engins restaurés et entretenus avec beaucoup de talent, un grand bravo à eux. Ainsi les Vauxois, étonnés, ont pu voir défiler dans les rues de la cité d’authentiques voitures américaines d’époque, jeep et dodge, chargées de GI’s plus vrais que nature.

Parti de la mairie, le cortège a lentement rejoint le cimetière où le maire, Jean-Claude Bréard, encadré des militaires en tenue de combat et des porte-drapeaux des associations d’anciens combattants, a tout d’abord tenu à rendre hommage à deux policiers, Stéphanie Monfermé de Rambouillet et Eric Masson d’Avignon, tués en service. Il a ensuite lu, avec une grande émotion, le message officiel de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants.

Après le traditionnel dépôt de gerbes devant le monument aux morts par le maire et le président de la FNACA, la minute de silence et la Marseillaise reprise en chœur par l’assistance, le cortège s’est rendu sur la tombe de Gilbert Darthoux, porte-drapeau de l’ARAC, une association d’anciens combattants, pour y déposer une gerbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *