Inauguration du Domaine Berson – 2013

Après deux années de travaux, le domaine Berson est maintenant opérationnel. Son inauguration, qui avait été retardée pour des raisons météorologiques bien compréhensibles, a attiré la grande foule, à la fois heureuse de se retrouver dans ces magnifiques jardins en terrasses et curieuse de découvrir le résultat de cette restauration. Eh bien, on peut dire que leurs espoirs n’ont pas été déçus ; tous ont pu apprécier au cours de la visite, la nouvelle médiathèque que certains connaissaient déjà, les grandes salles du deuxième étage qui seront bientôt mises à la disposition des associations, celles du premier destinées à l’accueil d’expositions et surtout les splendides caves voutées. Au nombre de quatre, ces caveaux, taillés dans une très belle pierre claire, se suivent en enfilade et offrent une magnifique perspective. On peut déjà imaginer de romantiques soirées cabaret à la lueur d’une bougie ou encore un concert intime de musique douce…

Au cours de son discours, le maire Guy Poirier ne s’y est d’ailleurs pas trompé. Il a tenu à rappeler le rôle essentiel joué par l’architecte Philippe Oudin, déjà mis à l’honneur au moment des vœux de début d’année pour son implication dans la restauration du clocher de l’église Saint-Nicolas de Meulan. Mais il faut aussi saluer le remarquable travail de l’entreprise Buson, qui sous la direction de ce maître architecte, a accompli une œuvre d’une très grande qualité, très valorisante pour les employés de cette société ; ils peuvent être fiers du résultat.

Ghislaine Senée, conseillère régionale et Bruno Caffin, président de la CCVS, présents lors de cette inauguration, ont, eux aussi, félicité toutes les équipes qui ont participé à cette remarquable restauration. Après les traditionnels discours et le verre de l’amitié fort sympathique servi par le personnel communal, les visiteurs ont eu tout le temps de flâner dans les magnifiques jardins. Répartis sur troisberson 2 niveaux, ceux-ci offrent au promeneur une grande variété, arbres fruitiers, rosiers, bosquets, fleurs de toutes sortes, larges terrasses offrant une vue remarquable sur Hardricourt et la vallée de la Seine et même une mini-ferme dans laquelle lapins, poules et canards font le bonheur des enfants. Et comme si le bonheur des yeux ne suffisait pas, c’est dans ce cadre de verdure, au milieu des fleurs et des nombreux parterres, que tous ont aussi eu le plaisir d’entendre les orchestres locaux, « l’OVMY » et son crooner Jean-Jacques de Launay et « les concerts de Meulan », tous deux de très grande qualité.

Que de changements, pour ceux qui ont connu ces bâtiments à l’époque où les Sœurs de Saint-Paul de Chartres y accueillaient des personnes âgées. Mais, même s’ils avaient parfois du mal à imaginer les pièces telles qu’elles étaient avant, la plupart reconnaissaient que cette restauration avait été faite dans le respect de l’ancienne structure et se réjouissaient que ce domaine soit mis à la disposition de tous. Que chacun en fasse maintenant bon usage…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *