Vers le premier Noël

Ils se dirigent vers l’étoile

Qui leur indique le chemin

Vers le village où, sous la toile

Peut-être ils dormiront demain

 

Après avoir fait connaissance

De l’humble étable où, tout là-bas

Dans la paille, sur un grabat,

Vient d’avoir lieu cette naissance

 

Qui va transfigurer le monde

Pour tous les siècles à venir :

Cette lueur qui les inonde

Annonce un brillant avenir ;

 

C’est la nuit de Noël, la nuit de l’Espérance,

Les premiers pèlerins se hâtent en silence !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.