Le repas familial, le moment le plus important de la journée ?

On le sait, plus que dans beaucoup d’autres pays, en France on attache une grande importance aux repas. Il est d’ailleurs rare qu’un film français ne soit réalisé sans qu’au moins une scène ne se déroule autour d’une table, certains disent même que « c’est à ça qu’on les reconnaît… ». Mais ce repas n’a pas seulement une fonction nutritive ; pour la famille c’est aussi l’occasion d’échanger, de partager, de transmettre…

Au-delà du plaisir de bien manger ensemble, le repas quotidien pris en famille peut devenir « le » grand évènement de la journée. Le plus souvent c’est le repas du soir qui va permettre, à Papa et à Maman après le travail, à l’étudiant(e) entre deux révisions, à l’écolier après les devoirs ou les leçons et à la petite sœur juste avant le coucher, de tous se retrouver autour de la table ; pendant les vacances par exemple, le petit déjeuner peut aussi jouer ce rôle rassembleur.

Pas  de télé pendant le repas !

D’abord, et c’est essentiel, il faut s’accorder un horaire pour débuter ce diner, on peut imaginer attendre exceptionnellement un retardataire, mais pas question que cela devienne une habitude et que toute la famille poirote une heure devant l’assiette fumante de soupe. Et puis surtout, le repas est une activité qui demande de l’attention, pas question d’allumer la télé, on n’écoute personne, et même, afin d’accorder toute l’attention aux autres, il vaudrait peut-être mieux éteindre son portable…lourd sacrifice pour certains, en particulier les ados. A la rigueur un peu de musique en sourdine ou la radio, pourquoi pas, elle isole tout de même beaucoup moins que la télévision. En plus, les membres de la famille peuvent rebondir sur telle ou telle information (attention quand même qu’elle ne divise pas trop…). Ce repas peut également être préparé en famille, un coup de main à Maman ou Papa, pourquoi pas ? La préparation est parfois aussi importante que le repas lui-même et si les écoliers ou étudiants ont un peu de temps, ça peut aussi être une bonne occasion de s’initier à la cuisine, de mieux connaître les ingrédients utilisés, et puis quel plaisir de partager en famille le plat préparé « avec amour » par la cadette ou le grand frère ! En tous les cas, un coup de main pour disposer le couvert ou pour débarrasser, n’est jamais superflu, il est aussi essentiel que chacun mette la main à la pâte !

Alors vite, « A table, à table…, ça va refroidir », comme disait ma Maman, et bon appétit !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *