Novembre 2012 : Reve ou Miracle ?

Je ne vous surprendrai probablement pas si je vous dis que nous sommes, de plus en plus fréquemment, interpelés par la violence de l’actualité, l’évolution des mœurs et le franchissement des barrières morales et éthiques. Si nous passons rapidement en revue les éléments de notre société qui contribuent au maintien et au développement de comportements individuels et collectifs conformes au respect des autres et à l’épanouissement harmonieux des êtres humains dans leur dimension physique, morale et spirituelle, nous retrouvons à la base : la famille, l’école, la citoyenneté, la philosophie et la religion. Juste quelques mots pour évoquer les malaises et controverses actuels dans chacun de ces domaines.

La famille : dépassée, dispersée, éclatée, recomposée, homoparentalisée et désacralisée.

L’école : irrespect, violence envers les professeurs et entre les élèves.

La citoyenneté : non respect des règles et de la loi, irrespect et violence envers les autres.

La philosophie : quasi absente de nos principaux médias, peu accessible.

La religion : peu pratiquée, absente, oubliée, dénigrée, voire combattue, politisée et détournée par l’intégrisme.

Le point commun à la dérive ou non du comportement humain dans ces domaines c’est l’éducation, les spécialistes s’accordent à dire : c’est l’absence ou la présence d’un « cadre éducatif » qui façonne un être humain.

Alors face à cette situation, que malheureusement beaucoup disent désespérée, je me prends à rêver et à croire au miracle. Oui je rêve et je pense ne pas être le seul à rêver d’une mobilisation générale des familles, des enseignants et éducateurs, des citoyens, des philosophes, des religieux et des croyants pratiquants ou non.

Même si beaucoup d’entre nous le faisons déjà, voici quelques pistes:

Pour les familles, faire grandir ses enfants en fixant les règles et les limites. Je rêve que de plus nombreuses écoles ou parrainages de parents se mettent en place pour que ceux-ci retrouvent ou acquièrent les principes fondamentaux de l’éducation. Dans le domaine scolaire, je rêve du retour ou du renforcement d’un cadre éducatif s’appuyant à la fois sur la discipline et la morale, mettant en avant les bienfaits du respect des uns envers les autres. En ce qui concerne la citoyenneté, je rêve d’un renforcement du respect des lois, de la valorisation de la morale et de l’éthique au travers du sport, des activités culturelles et des engagements politiques, sachant que le cadre éducatif citoyen ne doit être ni de gauche, ni du centre, ni de droite mais universel. Arrêtons de se donner de fausses bonnes raisons, pour assouplir, édulcorer voire supprimer tout cadre éducatif.

En ce qui concerne la philosophie, je rêve d’émissions organisées par nos principaux médias pour mieux appréhender en particulier les notions d’éthique et de morale. Philosopher, n’est-ce-pas apprendre à vivre ?

Enfin en ce qui concerne la religion, je rêve d’une prise de conscience de l’importance de l’éducation religieuse dès la plus jeune enfance, apportant une dimension spirituelle et donnant du sens à la vie.

Si nous nous mettions tous à faire que ces rêves deviennent réalité, nous entrerions, je crois, dans le domaine du miracle et comme j’y crois, je vous invite à y croire également mais pour cela il ne faut surtout pas que nous attendions que les autres commencent ou qu’ils le fassent à notre place. Dès le mois de décembre, nous apporterons notre modeste contribution en retenant comme thème : la Famille.

Yves Maretheu, Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *