Zorro est arrivé …

Un cavalier qui surgit hors de la nuit, court vers l’aventure au galop ! Son nom, il le signe de la pointe de l’épée d’un Z qui veut dire « ZORRO » … Qui ne connaît cette chansonnette annonçant le générique d’une série qui a bercé notre enfance et que nous attendions tous avec impatience les jeudis après-midi ?

C’est le 9 août 1919 qu’est publiée dans la gazette illustrée américaine All-Star Weekly une histoire sous forme de feuilleton nommée le fléau de Capistrano écrite par Johnston Mc Culley. Le personnage de Zorro (« Renard » en espagnol) y apparaît pour la première fois. Pour l’inventer, l’auteur se serait inspiré de trois personnages : le Mouron rouge, personnage de justicier anglais sous la Révolution française, Joaquin Murietta (1829–1853), un homme semi-légendaire de Californie qui luttait contre les abus et vols perpétrés par les Anglo-Américains sur les mineurs d’origine latino-américaine pendant la ruée vers l’or et dont la vie avait fait l’objet d’un roman écrit par John Rollin Ridge (1827–1867) en 1854, ou encore William Lamport (1611–1659), un contrebandier irlandais qui marquait ses victimes d’un Z.

Dès 1920, le cinéma muet adapte le roman sur le grand écran avec « Le signe de Zorro », interprété par Douglas Fairbanks puis en 1940 par Tyrone Power.

En 1950, pour financer son parc Disneyland en Californie, Walt Disney achète les droits de plusieurs œuvres pour les adapter à la télévision dont Zorro. La première saison devait comporter treize épisodes qui racontaient le retour d’Espagne de Don Diego de la Vega découvrant la tyrannie du commandant de la garnison de la ville de Los-Angeles. Pour capter l’attention des jeunes téléspectateurs, vingt-neuf épisodes supplémentaires furent tournés opposant « l’Aigle » à Zorro, suivis d’une seconde saison de trente-neuf épisodes où, comme toujours, Zorro arrive pour défendre l’opprimé.

Le succès de Zorro est venu enrichir les créations de bandes dessinées, de dessins animés et de films. Parmi les acteurs qui ont interprété le héros : Alain Delon, Anthony Hopkins, Antonio Banderas… sans oublier l’inoubliable chanson d’Henry Salvador que tout le monde se plaisait à chanter.

Johnston Mc Culley meurt en 1958, au moment où la toute première série télévisée tournée sur Zorro produite par Walt Disney avec Guy Williams dans le rôle-titre, commençait à susciter un fort engouement. Les magasins reçoivent de nombreux articles à l’effigie de Zorro avec capes, masques et même épée avec une craie sur la pointe.. La presse et la télévision sont, elles aussi, prises par la folie Zorro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *