Soir d’hiver

SOIR D’HIVER

(sonnet)

 

Il fait très froid ce soir : moins huit ou dix degrés,

La neige a recouvert la campagne et la ville,

Et l’oiseau, voletant, qui recherche un asile,

Lance dans le ciel gris des cris désespérés,

 

Planent sur l’horizon,comme rideaux tirés

Des nuages épais et d’aspect immobile,

Cependant que le gel, d’une main fort habile,

Tisse les fils d’argent dont les toits sont parés ;

 

La vague de la nuit se soulève et s’avance

Puis recouvre le bourg d’un manteau de silence

Qu’à peine vient troubler, de mille pas feutrés,

 

Le glissement ombreux, presque fantomatique,

Des voyageurs perdus dissimulant leurs traits…

Et le Père Noël entonne son cantique !

Georges Rabaroux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.