Le temps de la Foi

Quels pourraient être les temps de la foi ?

   le temps de l’enfance, de la confiance où on tient la main de celui qui nous transmet la foi, comme un héritage précieux pour l’avenir ; mais aussi où on pose des « Pourquoi ?» dont les réponses influenceront notre chemin personnel de chrétien ;

   le temps « adulte » où nous avons choisi de croire en Dieu, d’avoir le Christ comme ami, d’essayer de vivre à son image, où nous reconnaissons que l’Esprit Saint nous donne sa force.

Pour Saint Paul, la seule valeur qui rend vraiment adulte, c’est l’amour : « Quand j’étais un enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai fait disparaître ce qui faisait de moi un enfant… Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.» (1 Co 13-11,13-13).

Mais même si nous sommes adultes, n’y a-t-il pas toujours un petit enfant qui sommeille en nous, des « Pourquoi ? » qui nous déstabilisent, laissant la place au doute, nous conduisant à désespérer, à nous renfermer sur nous-mêmes pour nous protéger des autres.

« Plus je vieillis, plus je doute, plus je doute, plus je prie » me confiait une vieille tante.

Alors, pour ne pas retomber en enfance, laissons-nous vivifier par l’amour de Dieu, en demandant l’aide de l’Esprit Saint…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *