Réunion des distributeurs du 6 avril 2013

Comme tous les ans, les distributeurs ont répondu nombreux à l’invitation des Echos. Jannick Denouël les en remercie. Il rappelle le travail indispensable qu’ils accomplissent et sans lequel notre journal ne pourrait exister. Il remercie également l’équipe du comité de rédaction pour le travail réalisé chaque mois.

Après l’habituelle présentation des distributeurs par commune, la parole est donnée à Jean Bosson qui revient sur la fiche secteur ; il pense qu’il est nécessaire de faire remonter toutes les informations, même celles qui semblent futiles (emplacement de la boite aux lettres, présence d’un chien méchant …) mais qui peuvent se révéler efficaces en cas de remplacement de distributeur.

Yves Maretheu évoque ensuite l’évènement principal de l’année 2012 : les 50 ans des Echos dignement fêtés et plus particulièrement, il revient sur la médaille de l’Assemblée nationale remise par le député, Arnaud Richard. Cela restera un événement marquant de la vie du journal.

Depuis l’année dernière, nous avons repris notre rythme ; nous recherchons toujours à améliorer la présentation, plus de photos, plus d’illustrations. Nous sommes restés sur le rythme de deux 8 pages dans l’année, ceci étant principalement dû à la variation du volume d’annonces des associations (pages 3 et 4) nous contraignant à adapter le nombre de pages.

Quelques évènements importants sont intervenus durant l’année écoulée : le premier et non le moindre : Pascal Buignet, notre imprimeur, a souhaité prendre sa retraite et a cédé son affaire à la fin de l’année 2012 à Pascal Martin dont l’entreprise est située à Taverny. Pour le moment, il continue à travailler sur le journal étant très attaché à ce que la transition se passe bien.

Autre nouveauté, à la demande du père Patrick, le journal a fait l’acquisition d’un téléphone portable 06 40 05 74 90 pour que nous puissions être joints directement.

Depuis quelques mois déjà, les Echos ont leur propre site Internet (echosdemeulan.fr) qui est très régulièrement consulté par les lecteurs, plus de 4 000 visites dans l’année. Au palmarès des articles les plus lus : les « en parlant avec », les éditoriaux, les actualités avec un intérêt particulier pour les sujets historiques et de société. Yves remercie Daniel Pasquiet, webmestre, ainsi qu’Agnès Lobut qui administre le contenu du site, pour leur compétence et leur aide précieuse.

A noter aussi, un passage de relais sur Mézy entre Bernard Wintgens et Jean-Claude Gille. Un grand merci à Bernard qui a tant donné pour le journal en particulier au sein de l’équipe de répartition après livraison et pour la distribution à Mézy. Nous lui adressons toute notre gratitude. Merci à Jean-Claude Gille qui accepte de prendre le relais.

« … Par ailleurs, précise Yves, nous remplaçons au fur et à mesure les distributeurs qui souhaitent passer le relais. Jannick a déjà évoqué l’importance de votre rôle et je vous exprime également mes vifs remerciements. Nous avançons tous en âge ; aussi je vous invite à transmettre votre motivation au service du journal aux plus jeunes afin que ceux-ci prennent progressivement la relève. Bien sûr, nous sommes toujours ouverts à accueillir de nouvelles compétences au sein de l’équipe dans tous les domaines d’activités du journal : rédaction, répartition, distribution…»

La parole est ensuite donnée à Michèle Maretheu qui fait le bilan des publicités en 2012 : 404 cm/colonne, soit une moyenne de 70 annonceurs. A ce jour, pour 2013, nous arrivons à 359 cm/colonne (objectif annuel : 407 cm/colonne) ; ce n’est pas une baisse en nombre d’annonceurs, mais en taille d’annonces. Actuellement, nous élargissons notre périmètre d’investigation au-delà du secteur pastoral.

Vient ensuite le « tour » du trésorier, Patrick Schweblin, qui présente l’état des abonnements à ce jour : 198, soit une nette diminution par rapport aux autres années ; une lettre de rappel vient d’être adressée aux retardataires. Le bilan financier présente un excédent de 2 902 € avec une dépense exceptionnelle de 6 698 € correspondant aux frais engagés pour les 50 ans du journal et le remplacement de la porte et de la fenêtre de notre local.

Quelques distributeurs nous ont posé des questions :

Michelle Combes : est-il nécessaire de donner tous les mois la fiche secteur  à chaque distributeur ? C’est un sujet sur lequel il convient de réfléchir car elle sert à la répartition ; il ne serait pas très pratique de changer le format.

Thierry Grandgirard, nouveau distributeur, rencontre des difficultés dans sa distribution à cause des digicodes ; il n’y a hélas pas de possibilités de se procurer les codes ou les passes d’où l’impossibilité parfois de faire une distribution durant le week-end. Par ailleurs, il suggère que le numéro soit plus souvent en couleur ; c’est une question de prix : 4 000 € le numéro noir et blanc et 5 000 € en couleur, d’où seuls deux numéros par an.

Monique Vincent soulève un problème de distribution dans un secteur de Meulan (l’allée marchande à Meulan Paradis) où certains habitants reçoivent trois journaux ; deux secteurs doivent se recouper ; la question sera revue.

Guy François demande que soit reprécisée la raison pour laquelle le papier du journal est plus épais ; c’est un problème technique car l’ancien papier plus fin se déchirait dans l’offset lors de l’impression, d’où la nécessité d’un papier 80 gr.

Plus aucune autre question n’étant posée, nous passons à la traditionnelle tombola, puis au pot de l’amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *