Célébrations du 8 mai à Meulan

Accompagné par les musiciens de la Meulanaise, le cortège, porte-drapeaux, élus, enfants membres du Conseil Municipal des Enfants (CME) et public, s’est lentement rassemblé autour du monument aux Morts du cimetière municipal. Après la sonnerie aux drapeaux et le solennel lever des couleurs, la cérémonie a débuté par le discours de Gilbert Vinter, président de l’Union Nationale des Combattants (UNC). Ensuite Cécile Zammit-Popescu, maire, a fait part du message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée aux Anciens Combattants. A la fin de cette lecture, après avoir remercié toutes les personnalités présentes, c’est avec une grande émotion dans la voix et encore bouleversée par la nouvelle, qu’elle a fait part du décès subit de Jean-Luc Gris, maire de Gaillon,.

La cérémonie a repris son cours avec les dépôts de gerbe. Il y en eut six, d’abord celle de l’UNC puis celles de la FNACA, du Souvenir Français, de Mme de Vaucouleurs, notre députée, des conseillers départementaux et enfin celle de la municipalité ; à chaque fois, un enfant du CME accompagnait le déposant, apportant encore un peu plus de solennité à ce geste. A l’appel aux morts, au cours duquel à chaque nom de la personne, le public répondait « mort pour la France », a succédé une minute de silence, hommage à tous les disparus.

La cérémonie s’est terminée par une Marseillaise entonnée par toute l’assistance et par les remerciements aux porte-drapeaux.

Tout le monde s’est ensuite dirigé vers l’hôtel de ville où un vin d’honneur était servi.

Jannick Denouël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.