Rome fête ses 2 767 ans

Ville Eternelle, Caput Mundi (capitale du monde), ville aux sept collines, Urbs, Limen Apostolorum (au seuil des apôtres), Rome fête ses 2 767 ans. En effet, selon la légende, c’est le 21 avril 753 avant J.-C. que Romulus a tracé sur le mont Palatin le périmètre de la ville qu’il souhaitait construire, non sans avoir auparavant tué son frère Remus, nourri avec lui par la célèbre louve. Ils seraient, toujours d’après la légende, les descendants du dieu Mars et de Rhéa Silvia, fille de Numitor, d’où les origines divines qui ont été attribuées à Rome. Une autre hypothèse : le nom de Rome viendrait de Rumon, nom étrusque du Tibre qui serait ainsi devenue la ville du fleuve.

Zone de Texte: Le blason de Rome a connu bien des évolutions et il a même arboré l'aigle impérial de Napoléon mais les lettres S. P. Q. R. ont perduré à travers les siècles.  Inscrites sur tous les édifices romains, elles sont  l'abréviation de Plus prosaïquement, d’après des fouilles archéologiques, les premiers occupants du site  au VIIIe siècle av. J.-C. auraient été des bergers vivant dans des cabanes toujours sur le mont Palatin, colline qui domine le Tibre. A la même époque, deux peuples occupaient la péninsule : les Grecs au Sud et  les Etrusques au Nord. Ce sont ces derniers qui, au VIIe siècle avant J.-C. réunissent les villages de la plaine du Latium, créant une cité protégée par des remparts et les sept collines environnantes : Aventin, Cælius, Capitole, Esquilin, Palatin, Quirinal et Viminal, situées sur la rive gauche du Tibre qui traverse la cité en direction du Sud. A l’époque impériale, Rome était considérée comme la plus grande ville du monde (entre un et deux millions d’habitants).

Rapidement, la ville  a occupé une place principale dans le christianisme devenu religion légale en 313 (Edit de Milan) avant de devenir la religion officielle de l’empire en 380 (Edit de Thessalonique) ; l’évêque de Rome a été très tôt considéré comme le pape de la chrétienté et Rome comme la capitale des Etats pontificaux qui s’étendaient alors de la mer Tyrrhénienne à la mer Adriatique. La fondation du royaume d’Italie sous l’égide de la maison de Savoie met fin à leur existence et ce n’est qu’en 1929, par les Accords de Latran, qu’est créée la cité du Vatican, état enclavé comprenant la basilique Saint-Pierre ainsi que d’autres bâtiments romains ; c’est le plus petit état souverain du monde. Etant très cosmopolite, la ville abrite aujourd’hui d’autres cultes : chrétiens (protestants, orthodoxes), mormons (la construction d’un temple a été annoncée en 2008) ; elle est aussi le siège de l’Ordre de Malte.

Durant sa longue histoire, et étant donnée son importance, Rome, capitale de l’Italie depuis 1871,  a toujours eu une population caractérisée par d’importants flux migratoires ; ainsi, par tradition, un « vrai » Romain est une personne dont la famille a vécu à Rome depuis au moins sept générations. Aujourd’hui on considère qu’un individu né à Rome, de parents nés à Rome, est un « Romain de Rome ».

Du fait de sa richesse en monuments, de ses quelque 2 000 palais, 200 fontaines monumentales et 900 églises, le vieux centre historique a toujours attiré depuis le Moyen-Age nombre de pèlerins, voyageurs, peintres, musiciens … Il a été classé par l’Unesco comme site du patrimoine mondial. Rome reste la troisième destination touristique la plus visitée d’Europe derrière Londres et Paris, seule ville au monde avec laquelle elle est jumelée.

Quarante-quatre villes réparties sur tous les continents portent le nom de Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *