Journée de mobilisation au collège Henri IV …

Aujourd’hui c’est une grande journée pour tous les élèves du collège Henri IV, une journée qu’ils attendent avec impatience : d’un côté,  une « course contre la faim » préparée avec les professeurs d’EPS et de l’autre, une journée « don du sang » dans laquelle ce sont les enseignants de SVT et l’infirmière de l’établissement qui se sont largement investis.

La « Course contre la faim », dont c’est la 22ème édition, a pour but de sensibiliser les enfants au problème de la sous-nutrition dans le monde et de s’engager, à leur manière, pour lutter contre ce fléau ; le collège de Meulan fait partie des mille deux cents établissements qui participent à ce projet !

Mais comment ça se passe ? C’est simple, après que les élèves aient été informés et  alertés de ce grave problème par des intervenants appartenant à l’association, ils partent à la recherche de parrains qui vont s’engager en promettant une certaine somme d’argent par tour effectué par leur « filleul » le jour de la course. Enfin, sur le terrain le jour « J », tout autour du gymnase Michel Jazy et pendant toute la journée sur un parcours de 540 m, trois cents élèves de 5ème et 4ème, encadrés par leurs professeurs d’EPS, ont couru en assurant le plus de tours possibles, chaque tour permettant à l’association d’enrichir sa cagnotte… Et les collégiens, garçons et filles sans distinction, en ont effectué des parcours…le record est de vingt-deux tours de circuit (le parrain ou la marraine va devoir assurer !). Ils ont fini fourbus mais surtout fiers et satisfaits d’avoir participé à une belle action. Les enseignants ont eux aussi de quoi être contents car, en plus de motiver les enfants à ce grave déséquilibre, grâce aux deux mille sept cent quatre-vingt deux tours de circuit effectués, ils vont permettre à l’association de recueillir 6 400 € en promesses de dons, ce n’est tout de même pas rien !

Du côté du « Don du sang », manifestation là encore longuement préparée par les professeurs et les élèves, l’ambiance était tout aussi fébrile. Guidé par Clémence et Noémie, deux élèves de 3ème déléguées au reportage de l’animation, j’ai été dirigé vers tous les stands installés dans le vaste  hall d’accueil du collège et ai ainsi pu suivre le parcours d’un donneur bénévole.

Après l’accueil, une grande table derrière laquelle siégeaient plusieurs élèves qui expliquaient patiemment aux donneurs la marche à suivre, les élèves avaient préparé des tableaux et des maquettes expliquant l’origine du sang et comment il était fabriqué dans l’organisme, les critères autorisant le don de sang, les contrindications pour ce même don, les systèmes de compatibilité entre groupes sanguins, etc. Sur le stand présentant la composition du sang, plusieurs microscopes avaient aussi été préparés ;  ils permettaient de visionner une goutte du liquide vital grossie. Juste à côté, les délégués de classe formés aux premiers soins d’urgence par l’infirmière transmettaient aux autres élèves leur savoir…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite après que les potentiels donneurs aient complété leur fiche de renseignements, ils étaient dirigés vers une secrétaire qui validait leur inscription. Ce n’est qu’après la consultation assurée par le médecin de service qu’ils pouvaient donner ce si précieux liquide. Dans cette grande salle, après la collation servie par l’équipe de l’EFS, les donneurs avaient aussi la possibilité de se renseigner auprès de l’association « Laurette Fugain » qui œuvre dans la lutte contre la leucémie et informe sur tous les dons de vie (sang, plaquettes, plasma, moelle osseuse…).

Les donneurs ont été nombreux : le personnel de l’établissement bien sûr, mais aussi parents et amis des collégiens qui ont été « sacrément » motivés et challengés par les élèves. Certains sont d’ailleurs restés assez tard dans la soirée pour assurer le rangement.

Cette journée consacrée au don a été vraiment un grand succès et il faut féliciter les élèves qui ont activement participé à cette réussite en s’investissant « à fond », mais aussi les professeurs qui ont préparé de futurs donneurs, bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *