SAGESSE (sonnet)

Trop souvent l’homme agit sans trop réfléchir,

Sur une impulsion qui souvent le transporte

Certain engagement qui l’appelle et l’exhorte

Ou telle voie offerte encore à définir.

 

Les chemins de la vie ont de multiples portes

Qui cachent les secrets de notre devenir,

De chaque évènement dépend un avenir

Qui ne sait obéir qu’aux âmes les plus fortes.

 

Le commun des mortels navigue au gré du vent,

Son parcours lui paraît quelquefois décevant

Et peut lui procurer un remords ou problème…

 

Aussi se connaissant et redoutant l’erreur,

Le croyant à son Dieu, demande avec ferveur :

Veuille me protéger surtout contre moi-même !

 

 

Georges Rabaroux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.