Saint Expédit

Qui est-il donc ce Saint Expedit dont nous remarquons l’effigie dans un certain nombre d’églises, comme sa statue à Juziers ? On n’a retrouvé ni relique ni trace de sa canonisation et Pie X a demandé en 1906 qu’il soit rayé du sanctoral de l’Eglise catholique. La dévotion à ce saint « clandestin », pourrait-on dire, n’a pas pour autant disparu, principalement en Amérique du sud et à l’Ile de La Réunion ; au Brésil près de Sao Paulo, une ville porte son nom.

C’est dans un très ancien « martyrologe », celui de Hieronymanum que nous retrouvons Saint Expedit, un officier romain dès la fin du IIIe siècle qui commande en Arménie la XIIeme légion : « la Fulminante ». Il se convertit au christianisme, mais le diable voulant s’y opposer lui apparait sous la forme d’un corbeau dont les cris « cras, cras » se traduit par demain, signifiant par là qu’il peut attendre pour se faire baptiser. Expedit l’écrase. Il sera arrêté, flagellé puis décapité.

Il est le plus souvent représenté écrasant un corbeau, portant le mot cras, tenant d’une main la palme symbole de son martyre et brandissant de l’autre une croix sur laquelle est écrit « hodie » (aujourd’hui). Il proclame par là qu’il ne faut pas remettre à demain ce qui doit être fait aujourd’hui. Il est prié dans les affaires pressantes : les procès qui s’éternisent, les chômeurs en recherche d’emploi, le succès des écoliers ; il est aussi le patron de la jeunesse. Prières et même neuvaines lui sont dédiées. L’Eglise orthodoxe l’honore particulièrement le 19 avril, date supposée de son martyre.

Est-ce son nom qui a influencé tous ces patronages ? Nul ne le sait… on dit même qu’à l’origine ce serait une incompréhension de naïves religieuses qui, recevant des reliques, lisent sur l’emballage « expeditus » (expédié) et pensent qu’il s’agit de celles de saint Expédito !

Dans notre civilisation de la vitesse et de l’instantané, Saint Expedit, patron des affaires pressantes et des chômeurs, ne risque pas, lui, de le devenir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *