VINCENT BERGER, coach athle sante

Nous débutons cette année d’un bon pas en allant à la rencontre de Vincent Berger, coach athlé santé de la Fédération française d’Athlétisme, qui accompagne, entre autres, les quarante pratiquants licenciés de marche nordique de notre secteur.

 

Bonjour Vincent Berger, tout d’abord merci d’accorder cette interview aux Echos de Meulan. Pouvez-vous éclairer nos lecteurs ? Qu’est-ce qu’un coach athlé santé et quel a été votre parcours pour le devenir ?

Nous sommes une centaine de coachs en activité en France à avoir suivi une formation sous l’égide de la Fédération française d’Athlétisme, qui a reçu la délégation marche nordique du ministère des sports en 2009.

Ce diplôme permet l’encadrement de trois disciplines : la marche nordique, la remise en forme et l’accompagnement running qui est plus spécialement destiné à préparer les personnes qui souhaitent reprendre une activité en intégrant progressivement les bonnes techniques de course et les amener, pour certains, à préparer des courses sur route ou trail et pour les autres, d’avoir le plaisir de courir tout simplement pour un bien être général.

Je peux résumer mon parcours en disant qu’à la base c’est le sport qui m’a conduit à cette formation. Vers 15 ans, j’ai commencé à pratiquer l’athlétisme au collège d’Aubergenville. Etant repéré par un professeur grâce à mes performances en décathlon, je me suis engagé dans cette voie. Progressivement, j’ai passé des diplômes d’entraineur à partir de 17 – 18 ans. J’ai enchaîné par une fac de sport jusqu’au niveau licence et CAPES (professeur d’EPS). Durant cette période, j’ai effectué quelques vacations dans des collèges et lycées pour voir si ce métier me convenait. Constatant que cela ne correspondait pas à mes attentes, j’ai travaillé comme vacataire dans des écoles primaires, faisant partie des services des sports des Mureaux. Durant trois ans, j’ai participé également en lien avec l’Education nationale, en extra scolaire, à la réalisation de projets comme par exemple la préparation d’une vingtaine d’enfants (CE2 à CM2) à l’organisation d’une compétition d’athlétisme pour leur école où chaque enfant tenait le rôle d’un juge. En 2010, j’ai passé le diplôme pour encadrer les sports santé.

Qu’est-ce qui vous a orienté vers le coaching athlé santé ?                                           

Durant toute la période précédente, dans la journée j’effectuais des vacations scolaires, le soir j’étais entraîneur d’athlétisme et le week-end, j’avais les compétitions. Cela ne laissait pas beaucoup de place à la vie de famille. Quelques mois avant la naissance de ma première fille, je décide d’orienter ma vie professionnelle en suivant une formation de deux fois dix jours pour devenir coach athlé santé. Cette formation complète les précédentes avec la rencontre de professionnels de santé. Je découvre la marche nordique et ses caractéristiques : un sport praticable par tous, que vous soyez jeune ou âgé, cardiaque, diabétique ou très sportif. Cela m’a plu ! Je mets en place cette activité au Club d’Athlétisme des Mureaux et, depuis trois ans, au club d’athlétisme de Meulan Vexin Seine qui a fait appel à moi pour organiser les disciplines sport santé de la rive droite et en particulier la marche nordique qui occupe 60 % de mon temps.

Pouvez-vous nous indiquer les origines de ce sport ?

La marche nordique s’est développée dans les pays scandinaves au début des années 1970. Inspirée des disciplines nordiques tel le ski de fond, ce sport recensait en 2009 plus de huit millions de pratiquants. La marche nordique atteint le sud de l’Europe en passant par l’Allemagne et la Pologne où elle connait une forte expansion. Son arrivée en France date de l’année 2000, grâce à Arja Jalkanen-Meyer, une Finlandaise installée en France qui est désormais consultante auprès de la FFA. Ce sport plus largement découvert par les Français en 2005, grâce au championnat du monde d’Helsinki, a fait de nombreux adeptes. Il y a actuellement plus de 20 000 licenciés en France.

Comment expliquez-vous le succès de la marche nordique ?

Comme je l’ai évoqué précédemment c’est un sport accessible à tous : jeunes, actifs ou seniors, praticable en loisir ou en sport de compétition. Elle a des caractéristiques qui sont excellentes pour le bien-être et la santé :

  • elle rééquilibre et tonifie le corps et fait travailler 80 % des muscles,

  • elle permet de mieux respirer : l’amplitude pulmonaire et l’oxygénation sont 60 % plus élevées que pour la marche normale,

  • elle fortifie les os grâce aux vibrations provoquées par le planté des bâtons au sol,

  • elle aide à l’amincissement : la dépense énergétique est environ 40 % plus élevée que pour la marche traditionnelle.

  • Les seules contre-indications sont l’arthrite, les tendinites des membres supérieurs ou d’importantes affections rhumatismales sur le haut du corps et dans les pieds et il faut pratiquer de façon modérée en cas d’arthrose.

    Abordons un peu la technique, qu’est-ce-qui caractérise cette marche ?

    La technique de la marche nordique permet de transférer 15 à 20 % du poids du corps sur les bâtons ce qui soulage les articulations. Par ailleurs on considère qu’une heure de marche nordique correspond pratiquement à deux heures de marche traditionnelle. Le pas de la marche nordique est plus allongé que celui de la marche traditionnelle. C’est un très bon exercice cardio-vasculaire. Les bras et les jambes fonctionnent toujours en opposé et l’angle des bâtons est d’environ 45° avec le sol et la pointe du bâton se place juste avant le pied arrière, au maximum à mi-distance entre les deux pieds. Une marche commence toujours par un échauffement et se termine par 10 minutes d’étirements pour le relâchement des muscles.

Comment organisez-vous les marches nordiques sur le secteur ?

Les lieux de rendez-vous de départ (Meulan et ses environs) sont annoncés à l’avance sur notre site (1). Les sorties durent environ une heure et demie. Les groupes sont constitués en fonction des rythmes de marche :

  • le groupe tranquille : le lundi de 10 heures à 11 h 30,

  • les groupes intermédiaires : le vendredi matin de 10 heures à 11 h 30 et le mercredi soir de 18 h 30 à 20 heures de septembre à fin octobre et d’avril à fin juillet,

  • les plus rapides : le mardi après-midi de 14 heures à 15 h 30 et le samedi deux groupes : intermédiaire et rapide de 10 heures à 12 h 15.

    Cette activité s’exerce dans le cadre de la Fédération Française d’athlétisme. Il y a un tarif qui inclut la licence et les prêts de bâtons, ensuite, je passe les commandes pour un équipement personnalisé qui permet de bénéficier d’un tarif sans prêt de bâtons. Pour tous renseignements on peut me contacter (2).

    Organisez-vous des événements ou des compétitions dans ce domaine ?

    Cette année, nous avons organisé avec le club de Meulan athlétisme et plus particulièrement avec son président Jean Philippe Guillot, un événement sportif avec le Trail Vexin Seine où nous avons incorporé une marche nordique qui a rassemblé plus de cent cinquante marcheurs avec bâtons. Pour les plus sportifs, depuis septembre 2014, la FFA a lancé le « Marche Nordique Tour » (MNT) destiné aux spécialistes des épreuves de compétition. Pour 2015, nous travaillons actuellement avec la municipalité de Meulan pour organiser mi-avril, une journée santé qui permettra à chacun de tester son état de forme avec également de l’initiation à l’athlétisme pour les enfants, une marche d’initiation le samedi et une grande randonnée de marche nordique le dimanche.

    Il nous faut déjà conclure, sur quels points souhaitez-vous insister ?

    Tout d’abord sur le fait que ce sport est adapté à tous et à tout âge. Qu’il est particulièrement bénéfique d’un point de vue santé, équilibre et détente. Je peux dire qu’environ 70 % des personnes qui ont testé la marche nordique la pratiquent ensuite régulièrement. En tant que coach, je participe à des formations professionnelles continues, prochainement j’aurai l’occasion de tester un nouveau bâton polyvalent (montagne, champ, chemin et silencieux sur la route).

    Un dernier aspect que j’apprécie particulièrement, c’est la convivialité de ce sport. Nous nous accordons des petits moments de détente qui contribuent, en plus des bienfaits physiques, à la bonne ambiance dans les groupes.

    Merci de nous avoir fait mieux connaître la marche nordique et d’une manière plus générale le lien sport et santé. Nous espérons que cet entretien suscitera auprès de nos lecteurs le désir de découvrir cette discipline.

     

                                                               (Propos recueillis par Yves Maretheu)

     

  1. Site de Meulan Vexin Seine Athlétisme

  2. Pour tous contacts : Vincent 06 13 19 83 46.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *