Pierre Lhermitte et Philippe Caure, président et vice-président de l’ASCOM à Mézy Solidarité Familiale (ASF)

Avant de vous présenter, pouvez-vous nous indiquer ce que signifie ASCOM et quelle est l’origine de votre association ?

Pierre Lhermitte (PL) : l’ASCOM signifie Association Sociale, Culturelle, Omnisports de Mézy. C’est en 1988 qu’est créée l’association COM (Club Omnisport à Mézy). En 2014 cette association, sous l’impulsion de Jean-Claude Dochez devient l’ASCOM.

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

PL : Je suis né à Mézy où j’avais un oncle agriculteur et j’y habite toujours. Je suis professeur de yoga et passionné d’abeilles, passion qui m’est venue grâce à un voisin apiculteur qui m’a transmis son savoir et sa passion. Nous sommes actuellement dix apiculteurs dans le secteur.

J’ai pris la présidence de l’ASCOM en 2018, en binôme avec Philippe Caure, après la présidence de Jean-Claude Dochez de 2014 à 2018, année où il quitte la région.

Philippe Caure (PC) : En ce qui me concerne, je suis Méziacois depuis quatorze ans et conseiller municipal depuis les élections de cette année. Ancien assureur, je suis à la retraite depuis peu. Comme vous l’a indiqué Pierre, nous formons un binôme pour animer l’ASCOM, depuis 2018.

Comme l’indique le nom de l’association, l’ASCOM regroupe des activités sociales, culturelles et sportives, pouvez-vous nous indiquer comment est née cette association et nous présenter ses activités ?

PL : à l’origine de l’ASCOM, il y a depuis 1988 le COM (Club Omnisport de Mézy) et c’est en 2014 que Jean-Claude Dochez élargit au social et culturel. Depuis cette année-là, l’objet de l’association permet de regrouper des personnes désireuses d’organiser ou de pratiquer des activités. Elle permet d’accueillir des « sections » par centre d’intérêt des adhérents dans les domaines de l’activité sociale, culturelle et sportive.

PC : Depuis 2018, il y a eu tout d’abord, le yoga, la marche nordique et les amis des abeilles. Ensuite, est née la section locale Etinsel, l’anglais, les jeux de société et plus récemment, la calligraphie.

PL : Pour reprendre dans l’ordre les activités, en tant que professeur de yoga, je propose des cours à la salle des fêtes de Mézy, tous les mardis de 20 h à 21 h 30.

PC : Pour la marche nordique, il est proposé chaque dimanche matin un départ devant le stade de Mézy, à partir de 10 h, une marche allure normale, de 7 à 10 km. Il est également proposé une marche « douce et de détente » sur des itinéraires faciles d’accès au plus grand nombre, chaque mercredi de 14 h 30 à 15 h 30.

PL : Pour l’activité les amis des abeilles, vous pouvez rejoindre la dizaine d’apicultrices et apiculteurs du secteur. On échange sur les différentes pratiques, la connaissance et le développement de l’apiculture et si vous voulez vous lancer, nous vous apporterons le soutien nécessaire. Nous avons également un rôle d’information du grand public sur les nombreuses me(3)naces dont sont victimes les abeilles et sur l’utilité de préserver l’espèce en favorisant la biodiversité. Dernièrement, nous avons lancé une campagne de réalisation et de pose de pièges à frelons asiatiques.

PC : En ce qui concerne la section locale Etinsel, son objectif est de favoriser l’entraide grâce à des échanges multilatéraux de services, savoirs, savoir-faire, de biens ou de prêts. Les adhérents peuvent se contacter et faire librement leurs échanges. La mise en commun des compétences pour une entraide améliore la qualité de vie de chacun.

PL : L’activité anglais propose de rafraîchir vos connaissances, préparer un voyage, entraîner votre mémoire ou tout simplement passer un agréable moment. Vous avez le choix entre trois niveaux : débutants, moyens ou confirmés pour un cours d’une heure en petits groupes, les mercredis à 9 h 30, 10 h 30 ou 11 h 30 selon le niveau. C’est Lindsay Linlight, professeure certifiée de langue anglaise maternelle, qui vous accueille dans la salle de l’ancien presbytère, rue du Chaud Soleil à Mézy.

PC : Il reste à vous présenter les deux dernières activités, les jeux de société que j’anime et Pierre vous parlera de la plus récente, la calligraphie. Pour les jeux de société qui sont nombreux à découvrir, l’un des adhérents vient avec son jeu et le présente aux adultes ou aux enfants. Ainsi, on a pu découvrir la grande diversité des jeux : Uno, Anagramme, 6 qui prend, Shabadabada, Rummikub, Séquence, Skull King, Yams, Canasta et bien d’autres encore. Ces rencontres ont lieu chaque mois dans les locaux de la bibliothèque de Mézy.

PL : Effectivement, la calligraphie animée par Cécile Auguin est la dernière activité mise en place. En son sens littéral, la calligraphie c’est l’art de la belle écriture. On y apprend quelques écritures historiques comme « la caroline, la chancelière, la gothique fraktur, …». Les cours ont lieu le mercredi après-midi de 15 h à 17 h, une fois par mois, à la salle du four à pain à Mézy.

Vous proposez une grande diversité d’activités, mais comment les financez-vous ?

PL : Tout d’abord nous disposons de locaux et d’une subvention de la mairie que nous remercions pour la fidélité de son soutien depuis toutes ces années. Par ailleurs, nous demandons une cotisation de 5 € par adhérent et une participation pour les activités payantes comme les cours de yoga et d’anglais.

PC : Nous organisons également une sortie annuelle avec repas où chacun verse sa participation. Ainsi, nous avons fait en 2019 la traversée de la Baie de Somme et avions prévu une visite de Vézelay cette année que nous avons dû annuler en raison de la situation sanitaire.

Ce qui semble relier toutes ces activités c’est le lien qu’elles créent entre ses membres et par ailleurs c’est votre capacité à accueillir de nouvelles activités ?

PL : Oui cela correspond à notre principal objectif : créer du lien social au sein de notre village, mais également permettre à des projets, si modestes soient-ils, de naître, d’exister voire de prospérer. Ainsi, nous sommes à l’écoute des besoins d’animation que chacune ou chacun pourrait exprimer.

PC : Notre souhait est également de valoriser les talents locaux, permettant à chacun de partager ses compétences sans avoir à créer une structure pour les transmettre.

De quels moyens disposez-vous pour vous faire connaître en dehors de cette interview dans les Echos de Meulan ?

PC : Nous communiquons à l’aide d’une plaquette qui présente nos activités et les coordonnées de contact pour chacune d’entre elles. Nous avons également un site Internet et chaque responsable de section gère et anime son activité. Concrètement, à l’inscription, la personne coche les activités auxquelles elle souhaite participer.

Je vous laisse conclure en vous remerciant pour votre accueil et votre disponibilité

PL : Je voudrais conclure en disant à tous les Méziacois : rejoignez-nous ! Je remercie tous les animateurs et les soixante membres que compte l’association pour leur implication et je reprends cette phrase que nous avons inscrite sur la plaquette de présentation : « La richesse d’un groupe se construit dans le partage des talents de chacun ».

Un grand coup de chapeau à vous pour cette belle idée d’association capable d’offrir une structure à ceux qui veulent faire profiter et partager leurs talents. Longue vie à l’ASCOM.

Propos recueillis par Yves Maretheu(1)

 

  • Contact responsable de section :
    • marche nordique : Bernard Porquet tél : 06 84 78 69 68,
    • calligraphie : Cécile Auguin, tél : 06 76 98 05 86,
    • jeux de société : Philippe Caure, tél : 06 88 38 98 96,
    • Etinsel : Joëlle De Witte, tél : 06 83 85 93 47,
    • anglais : Lindsay Linlight, tél : 06 08 53 46 23,
    • yoga : Pierre Lhermitte, tél : 06 82 63 10 66,
    • amis des abeilles, Michel Perruchet, tél : 06 24 02 85 28.
  • (1)Interview réalisée avec la distanciation liée à la Covid 19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *